Archives de catégorie : Evenement

Séminaire 2018 – Jardin des oiseaux à Upie

 

Zoo upieSéminaire 2018
Jardin des oiseaux à Upie

28-29 avril

 

Pour le 4ème séminaire EPPSA, la direction a été prise pour l’est de la France. EPPSA a été accueilli dans le “jardin des oiseaux” à Upie dans la Drôme.

Zoo upie - Entrée

 

Présentation du jardin des oiseaux ( Zoo d’Upie)

L’accueil a été fait par Alexandre Liauzu, le directeur du parc. Il nous a présenté l’historique du parc et de son futur.
Le parc étant actif dans la préservation, il a présenté les programmes dont fait partie le parc. Citons par exemple l’Ara de Buffon ( Ara Ambigua ) et le Cacatoès des Moluques ( Cacatua moluccensis).

Directeur du jardin aux oiseaux: Alexandre Liauzu
Directeur du jardin aux oiseaux: Alexandre Liauzu

Conservation des espèces

Pierre de Chabannes, consultant au National Geographic  (Photozoo.org) a présenté la relation entre élevage et conservation.

Zoo Upie - Pierre de Chabannes
Pierre de Chabannes – consultant au Nat Geo

Programme EPPSA concernant l’Aratinga Solstitialis

Géry Dupas, fondateur d EPPSA, a lui explique la mise en application d’un partenariat avec le parc concernant l Aratinga Solstitialis ( Conure Soleil). Ceci intervenant dans le Stud-book EPPSA (Préservation génotype sauvage, maintient des diversité génétique, aide à l’élevage, …)

Zoo Upie - Soleil
Programme EPPSA – Aratinga solstitialis

Législation

Pierre Channoy, président de Pro Natura France, a repris les points importants concernant le nouvel arrêté qui devrait voir le jour cette année.

Olivier Colat Parrot, responsable législation au sein d EPPSA., a expliqué l’entrevue entre le ministère de l environnement et l’association.

Zoo Upie - Olivier
Législation – Olivier Colat-Parros ( EPPSA ) et Pierre Channoy ( UOF )

Assemblée générale EPPSA

Elle a été presentée par son président Géry et son trésorier Eric.

Zoo Upie - Eric
Assemblée Générale d’EPPSA – Eric Trompier

Séminaire 2017 Doué la Fontaine

Le séminaire 2017 a eu lieu le 29 et 30 Avril 2017 au Bioparc de Doué la Fontaine.

 Samedi à 14h : Accueil des adhérents et un point sur la législation avec notre adhérent et intervenant Olivier Colat- Parros, pour répondre aux questions de certains adhérents. Notamment le changement d’annexe pour le Gris du Gabon. Pour résumer, tous les détenteurs actuels ont un an pour se mettre en règle en demandant une ADP (Autorisation de Détention Préfectoral) auprès de la DDCSPP de votre département ou avoir leur CDC (Certificat de Capacité).  Si vous souhaitez vendre vos Gris du Gabon ou leur descendance, il faudra alors demander un CIC (Certificat Intra-communautaire) auprès de la DREAL de votre région.  Attention vous ne pouvez pas vendre ni acheter tous les perroquets ayant un CIC. Il faut bien faire attention que la case 19.b soit cocher. La plus part des CIC en source W ou F n’ont pas le droit d’être vendu (sauf case 19.b cocher).

Source des parents :

W+W = F pas commercialisable
W+F = F pas commercialisable
F+F = F provisoire (pas commercialisable)
C+C = C (commercialisable)
Le F provisoire peut être transformer en C s’il y a une 2éme ponte, ou une 2eme génération.
Une petite présentation de Pierre Gay, le directeur du parc qui nous a raconté une partie de son histoire et de celle du parc.
Puis de 15h à 19h, les intervenants David Monroger et François Deneaux de Piafs.net nous ont fait partagé leurs nombreux voyages dans les Caraïbes pour nous faire découvrir les 4 Amazones (Impériale, Arausiaca, Sainte Lucie et Saint Vincent) dans leur milieu naturel et les moyens de préservations de ces espèces.  

seminaire 2017 doue la fontaine

Dimanche 9h : Assemblée Générale
Il y avait donc 29 adhérents + 8 procurations qui ont voter pour le bilan général, le bilan financier ainsi que pour les 2 secrétaires.
Une présentation de la sortie d’été qui aura lieu à Paris au Muséum d’histoire naturel avec la visite de la ménagerie et un dialogue avec des agents de la BMI, des représentants du muséum et du ministère de l’environnement.
Ainsi qu’une présentation du second voyage en Bolivie qui a lieu en septembre pour aller vérifier la pose des nids et s’ils sont occupés.
Si des personnes sont intéressés pour faire partie du voyage en Bolivie, Merci de nous contacter.
10h à 12h : Pierre de Chabannes consultant au Nat Géo (Photozoo.org) nous a bien expliqué le classement des Psittaciformes et nous a présenté tous les Psittacidés sud américain avec leur plan de préservation (pour ceux qui existent). Pour ceux qui élevent certaines espèces comme :
– Amazona viridigenalis ou Amazona lilacina
– Aratinga solstitialis
Si vous avez l’honneur d’avoir dans vos élevages des espèces qui risquent de disparaître dans la nature et qui n’ont pas forcément de plan de sauvegarde. Il en découle une envie, voire même une volonté de la part des membres d’EPPSA d’étudier la possibilité de la réalisation de plan de sauvegarde pour certaines espèces. Ceci serait d’ailleurs la continuité de la mise en place de Stud-book.
Puis à midi, c’est une partie de convivialité et toujours de partage avec les produits de chaque terroir que certains adhérents ont apporté.
Et pour finir la visite du parc avec une soigneuse (malheureusement sous la pluie) notamment de la plus grande volière d’Europe de 1 hectare creusé dans la roche. Une volière magnifique vu la grandeur qui nous donne l’impression d’être dans leur milieu naturel. Les espèces de psittacidés Sud américaine présentes sont :
– Ara militaris, Ara Chloroptera et Ara rubrogenys,
– Psittacara mitrata et Perruche de patagonie (Cyanoliseus patagonus)